Blow up, de Michelangelo Antonioni. Film britanno-italo-américain (1966) palme d'or au Festival de  Cannes  1967. Couleur,  112  minutes, Ce  film, Etrange  et  riche,  est  celui d’une époque –les années 70– et de l’âge de l’‘incommunicabilité’ qui bouscule nos habitudes de vision  en créant  en nous des sensations inédites parce qu’Antonioni lui-même s’y pose des questions existentielles sur le cinéma. Un film magnifique parce qu’énigmatique.
Heaven's  gate (La  porte  du  paradis) western  américain de  Michael  Cimino, avec Kris
Kristofferson (James Averill), Isabelle Huppert(Ella Watson), Christopher Walken (Nathan D.
Champion), 1980. Couleur, de 5h.30 à 2h.30, selon les versions. Un des plus gros échecs du
Box-Office américain en 1980, ce western très ambitieux a été pour partie responsable de la
faillite de « United Artists ». Mais il jouit aujourd'hui d'une réputation considérable et justifiée
auprès des cinéphiles et des critiques, certains, dont des membres du ciné-club de Tréguier, le
considérant même comme l'une des sept merveilles du monde cinématographique !
Tetro, de  Francis  Ford  Coppola, film américano-argentino-italo-espagnol (2009).  Noir  et
blanc et couleur, 122 mn. Ce film illustre la rivalité et la sourde lutte que se livrent les hommes
d'une même famille pour s'affirmer artistiquement. Moins connu que ses Parrains 1&2 ou son
Apocalipse  Now, Tetro est  un  film  magnifique  dans  lequel  Coppola en  appelle,  non  sans
humour, lui le parrain de bien des cinéastes contemporains, au parricide.
L’anguille,  de  Shôhei  Imamura  (1997),  palme  d’or  du  festival  de  Cannes.  Couleur,  117
minutes. Ce film est l'histoire d'un homme de peu, dans un pays réduit à rien où règne l'argent
mais  aussi  un  film  sur  le  vide, constamment  cerné  par  l'absurde. Une  œuvre  majeure  d’un
metteur en scène aussi grand que Kurosawa, Mizoguchi ou Ozu mais bien trop peu diffusé et
estimé en France.
Un dimanche à la campagne, film français de Bertrand Tavernier (1984), prix de la mise en  scène,  Cannes  1984.  Couleur,  90  minutes.  Une  des  œuvres  les  plus  touchantes  et mélancoliques du cinéma français : temps qui passe, nostalgie, petits bonheurs, tourments de l’amour, difficulté de communiquer, amour filial, et une belle réflexion sur l’art. Un des plus grands films du plus cinéphile des réalisateurs français.
Printemps, été, automne, hiver et … printemps, film coréen de Kim Ki Duk (2003), Prix Arte et Don Quichotte au Festival de Locarno 2003, couleur, 98 minutes. Dans le calme trompeur des activités monacales d’une maison flottant sur un étang perdu, passions et crimes humains, mort et cruauté se déroulent dans la splendeur d’une nature peinte par un grand artiste de la peinture chinoise classique. Indispensable pour échapper à l’enfermement dans la culture occidentale
Le  Crabe  Tambour, film  français  de  Pierre  Schoendeorffer (1978). César  du  meilleur acteur  (Jean  Rochefort),  du  meilleur  second  rôle  (Jacques  Dufilho),  de  la  meilleure photographie (Raoul Coutard). Couleur, 120 minutes. Au crépuscule de leurs vies, navigant sur l’océan immense, les protagonistes de ce film recherchent le fantôme vivant de leurs regrets, de leur courage ou de leurs lâchetés : une interrogation infinie et universelle portée par un film d’exception.
La visite de la fanfare, film franco-américano-israélien d’Eran Kolirin (2007) (Prix du Jury « Un  Certain  Regard » au  Festival  de  Cannes  2007 pour  Eran  Kolirin).  Couleur,  87 minutes.  Une  œuvre  qui  conjugue  et  combine  exigence  artistique,  ambition  populaire, -humanisme du quotidien, sensibilité, émotion et humour.
The Apartment, (La garçonnière)  film américain de Billy Wilder avec Jack Lemmon et Sirley Maclaine. 1960, noir et blanc, 125 minutes. Golden Globe 1960 du meilleur film, de la meilleure actrice à Sherley Maclaine, du meilleur acteur à Jack Lemmon. Ce film a été classé comme un des 1000 films à voir absolument avant de mourir. Comment ne pas être présent au théâtre de l’Arche le 4 Octobre 2017 !
tarifs (adhésion obligatoire)
Adhésion : 3 euros
abonnement 10 séances + adhésion : 36 euros
abonnement 5 séances + adhésions : 26 euros
entrée unitaire avec adhésion 5,50 euros
 
Etudiant
abonnement 10 séances + adhésion :16 euros
entrée unitaire avec adhésion 2 euros
CINE CLUB
SAISON 2017 - 2018
MERCREDI 4 AVRIL 2018
TETRO
de FORD COPPOLA
MERCREDI 16 MAI 2018
HEAVEN'S GATE
  de MICHAEL CIMINO
MERCREDI 6 JUIN 2018
BLOW UP
de MICHELANGELO ANTONIONI
MERCREDI 27 JUIN 2018
 
c'est une surprise
MERCREDI 21 MARS 2018 L'ANGUILLE
de SHOHEI IMAMURA
MERCREDI 1 FEVRIER 2018 UN DIMANCHE A LA CAMPAGNE
de BERTRAND TAVERNIER
MERCREDI 10 JANVIER 2018 Printemps Eté Autome Hiver et Printemps
de KIM KI DUK
MERCREDI 6 DECEMBRE 2017 LE CRABE TAMBOUR
de PIERRE SCHOENDORFFER
MERCREDI 15 NOVEMBRE 2017 LA VISITE DE LA FANFARE
de ERAN KAOLIN
MERCREDI 4 OCTOBRE 2017 THE APARTMENT
de BILLY WILDER
Activité /// Ciné-club
Tous droits réservés à : Centre Culturel Ernest RENAN - TREGUIER
Centre Culturel Ernest Renan